Daniel-Müller-Schott-2DANIEL MÜLLER-SCHOTT compte parmi les meilleurs violoncellistes au monde et se produit dans tous les lieux musicaux internationaux importants. Né à Munich, il bénéficia très tôt déjà du soutien personnel d’Anne-Sophie Mutter. Mstislav Rostropovitch lui dispensa un enseignement privé pendant un an. À l’âge de 15 ans, il obtint le 1er prix du concours international « Tchaïkovski » de Moscou, en 1992. Invité des orchestres de New York, de Boston, de Cleveland, de Chicago, de Philadelphie, du Philharmonic de Londres, de la Philharmonie de Berlin, de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, des orchestres radiophoniques de Berlin, Munich, Stuttgart, Leipzig, et de l’Orchestre national de France, il joue avec des chefs tels que Christoph Eschenbach, Bernard Haitink, Andris Nelsons, Kurt Masur. Indépendamment de l’interprétation des grands concerti pour violoncelle, il se passionne pour découvrir des œuvres inconnues et pour élargir le répertoire du violoncelle par des adaptations personnelles, comme par la collaboration avec des compositeurs. Ainsi, tant André Previn que Peter Ruzicka lui ont dédié un concerto pour violoncelle. On entend souvent Daniel Müller-Schott comme soliste - partenaire d’Anne-Sophie Mutter dans le double concerto de Brahms, ainsi que dans des œuvres pour trio. Le public et la presse spécialisée ont réservé un accueil enthousiaste à sa riche discographie et lui ont décerné de nombreuses distinctions. La confrontation avec l’œuvre de J. S. Bach est à la fois le départ et le centre de son travail. Pour son premier enregistrement, à l’occasion du jubilé Bach de l’an 2000, il a choisi les six suites pour violoncelle (Glissando records). Les suites de Britten lui ont valu le Diapason d’or. Il joue sur le violoncelle « Ex Shapiro », de Matteo Goffriller, Venise 1727.

www.daniel-mueller-schott.com

 

Veuillez Cliquez sur l'image pour l'agrandir !