Giuliano CarmignolaLes apparitions de GIULIANO CARMIGNOLA sont célébrées partout. Il est en effet un des meilleurs violonistes de sa
génération, à l’aise tant sur un instrument baroque que sur un violon moderne. Né à Trévise, il a commencé ses études avec son père, puis est entré au conservatoire Benedetto Marcello de Venise. Il a travaillé ensuite avec Nathan Milstein,Franco Gulli et Henryk Szeryng. En 1973 il a été lauréat du concours international Niccolò Paganini, à Gênes. Il s’est produit en tant que soliste à travers toute l’Europe avec quelques-uns des plus grands orchestres internationaux, sous la baguette de chefs tels que Claudio Abbado, Eliahu Inbal, Peter Maag et Giuseppe Sinopoli. Sa collaboration avec les Sonatori della Gioiosa Marca et, actuellement, avec le Venice Baroque Orchestra, a fait de Carmignola la figure de proue du violon baroque, surtout pour le répertoire italien du XVIIIe siècle. Il participe régulièrement à des festivals de musique baroque à travers l’Europe, notamment à Bruges, Lucerne, Vienne, Bruxelles, Salzbourg et Barcelone. Professeur à la Hochschule de Lucerne, Giuliano Carmignola enseigne aussi à l’Académie de musique Chigiana, à Sienne. L’enregistrement des Quattro Stagioni de Vivaldi, chez SONY, lui a valu le prix « Echo ». Depuis 2004, Giuliano Carmignola a un contrat d’exclusivité avec la Deutsche Grammophon. Il en est résulté un premier CD avec pour titre Concerto veneziano. En 2008, les concerti de Mozart, enregistrés avec l’Orchestre Mozart sous la direction de Claudio Abbado, ont été diffusés sur CD.

Pour interpréter la musique baroque, Giuliano Carmignola joue sur un violon Florenus Guidantus de 1739 et sur le Stradivarius « Baillot », de 1732. Pour interpréter la musique classique et romantique, il joue sur un Pietro Guarneri datant de 1733.

 

Veuillez Cliquez sur l'image pour l'agrandir !