SUNG-WON-YANGSUNG-WON YANG, né à Séoul, a étudié au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et à l’Indiana University avant de devenir l’assistant de Janos Starker. Récompensé par de nombreux prix, il enseigne actuellement le violoncelle à la Yonsei University School of Music à Séoul et occupe la direction artistique de la LG Chamber Music School.

Ses récitals en solo et ses concerts dans les salles les plus réputées telles que le Alice Tully Hall du Lincoln Center de New-York,  la Salle Pleyel Paris, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Terrace Theater du Kennedy Center de Washington D.C, l’Opéra City Hall de Tokyo, le Symphony Hall d’Osaka ou le National Center for the Performing Arts de Pékin ont tous suscité un grand enthousiasme. L’éditeur de Gramophone Magazine a désigné son premier album consacré à l’œuvre complète de Kodaly, paru chez EMI Corée, comme CD du mois.  Edison Awards, en Hollande, l’a nominé pour le meilleur CD de l’année.
 
Yang a en outre gravé des œuvres majeures  de Rachmaninov et Chopin, l’intégrale des suites de Bach pour violoncelle seul et toutes les sonates et variations pour piano et violoncelle de Beethoven. À son album consacré à Schubert, s’ajoutent les enregistrements du Trio Dumky et du concerto pour violoncelle de Dvořák avec la Philharmonie tchèque (Universal Music et Decca). Sung-Won Yang a travaillé notamment avec Christoph Eschenbach, Myung Whun Chung et Yuri Bashmet. Ses interprétations du concerto pour violoncelle de Saint-Saëns, du double concerto de Brahms et des Variations sur un thème Rococo de Tschaikowsky avec l’Orchestre national de France ont été retransmises en Eurovision. Il a par ailleurs donné de très nombreux concerts publics pour France Musique, NHK du Japon et KBS de Corée.